page 1 2 3 4 5 6 78 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36

jour 2 : todtnau - bonndorf im schwarzwald
traversée de la forêt noire

précédent / suivant

Todtnau - Bernau - St Blasien - Schluchsee - Bonndorf / carte du jour

Todtnau, 9h40. Je quitte mon auberge avec le ventre bien rempli, vive les petits déj allemands, buffet à volonté, je mange comme quatre. L'air est frais, les jambes vont bien, le soleil se pointe. Je tente de régler mon compteur qui refuse de... compter. Même le vendeur de vélo du coin n'y arrive pas, heureusement que Sigma est une marque allemande ! Au moins, l'heure qui s'affiche sur mon guidon...

Je passe devant des maisons constituées de petites facettes en bois... comme à Chiloé, puis reviens sur mes pas, ... enfin mes traces de la veille, direction plein est. Je monte progressivement sur une départementale vers Bernau, le voyage est plaisant, peu de voitures. Les côtes sont belles, les paysages deviennent plus aériens, superbe. La route serpente à droite, à gauche, fait des lacets, longe un torrent, je me crois à l'autre bout du monde. Belle descente vers St Blasien où son dôme est visible à plusieurs kilomètres. Je craque pour un Bratwurst, vive un camion ambulant... Gut !

Je continue dans la forêt sur un chemin incroyable qui monte, qui monte, qui monte, jusqu'à Althütte, 1126 mètres, obligé de pousser par moment. Puis Muchenland, Krummenkreutz à 1148 mètres où je rencontre de belles plaques de neige. La descente est vraiment sympa, chemin un peu boueux, quelques arbres déracinés, je perds mon compteur (sans regret) et belle vue sur le lac de Schluchsee (dit la goute), que je contourne par l'ouest. Je me pose sur les bords du lac avec un sandwich, dégustant le fameux Filetroulade, face au soleil, je prends presque des couleurs tellement ça chauffe. Une petite pluie oblige à prendre un café (et sa cuillère, oui... je collectionne les cuillères) à l'abri sous un parasol.

Et je repars à l'est, direction Bonndorf. Le temps menace mais tient bon. Je passe le centre ville pour me poser quelques kilomètres plus loin, toujours en regardant à droite, à gauche espérant trouver un abri, … vais-je dormir dans une station service, une cabane, un garage, je scrute tout. Finalement, je trouve une maisonnette fort sympathique de loin, fort odorante de près, une mini station d'épuration. L'odeur est forte, prend le nez, irrite le cerveau. Mais au moins, je suis sur une belle dalle de béton, à l'abri du vent et de la pluie. On ne peut pas tout avoir, j'ai même du mal à faire tenir la tente droite.

18h30. La soirée est belle, le coucher de soleil perce entre les nuages et la nuit est bonne.

Suite du voyage / jour 3 :

 

page mulhouse - todtnau todtnau - bonndorf bonndorf - sigmaringen sigmaringen - ulm

cartes cartes de l'itinéraire

page 1 2 3 4